châtrer

CHÂTRER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle. Du latin castrare, « couper, émonder ».
1. Rendre impropre à la génération en pratiquant la castration (syn. de Castrer). Châtrer un cheval, un chat, un taurillon. Une truie, une chienne châtrée. Un coq châtré, un chapon. Un homme châtré, un eunuque, un castrat. Subst. Fig. et péj. Un châtré. Une voix de châtré.
2.  Par extension. Châtrer des fagots, en ôter quelques branches. Châtrer un fraisier, en enlever les rejetons superflus. Châtrer des melons, des concombres, en retrancher quelques fleurs. Châtrer une ruche, en enlever la cire et le miel. Marque de domaine : technique. Châtrer une roue, ôter une petite portion de la jante pour resserrer les rais.
3.  Fig. En parlant d’un texte, lui ôter sa force, sa vigueur. Châtrer un livre, un discours.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.