En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
9e édition (actuelle)
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

bourrage
BOURRAGE nom masculin
xve siècle, bourraiges, attestation isolée ; de nouveau au xixe siècle. Dérivé de bourrer.
1. Action de bourrer ; résultat de cette action. Bourrage d’un poêle. Bourrage d’un matelas. Par métonymie. Matière dont on se sert pour bourrer. Un bourrage de crin et de laine.
2.  technique. Entassement accidentel de pellicule dans une caméra, de papier dans une imprimante, une photocopieuse.
3.  Loc. fig. et fam. Bourrage de crâne, action d’abuser systématiquement l’opinion par une propagande mensongère, intense et constante. Par analogie. Accumulation intensive de connaissances en vue d’un examen ou d’un concours. Cette préparation relève du bourrage de crâne.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.