bouillon

BOUILLON

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle. Dérivé du radical de bouillir.
1. Formation de bulles d’air qui viennent éclater à la surface d’un liquide en train de bouillir ; les bulles ainsi formées. Retirer la casserole du feu au premier bouillon. Il ne faut qu’un ou deux bouillons pour faire cette tisane, il ne faut pas la laisser bouillir trop longtemps. L’eau bout à petits, à gros bouillons. Par extension. Turbulence d’un liquide qui jaillit en formant des bulles. L’eau sort à gros bouillons de cette source. Par exagération. Le sang jaillissait de la plaie à gros bouillons.
▪ Par analogie. Marque de domaine : technique. Bulle d’air qui s’est trouvée prise dans le verre ou le métal quand il était encore en fusion. – Marque de domaine : couture. Grosse fronce qui donne du bouffant à une étoffe. Du taffetas renoué à gros bouillons.
2.  Marque de domaine : cuisine. Eau dans laquelle on a fait bouillir de la viande, des légumes, etc. Bouillon de pot-au-feu. Bouillon de légumes. Bouillon aux herbes. Les yeux d’un bouillon gras. Un bouillon trop clair. Boire une tasse de bouillon. Par métonymie. Concentré, à l’état solide ou liquide, des principes nutritifs d’un bouillon. Mettre un cube de bouillon dans une casserole d’eau. Fig., fam. et vieilli. Bouillon d’onze heures, breuvage empoisonné.
▪ Expr. fam. Être au bouillon, être réduit au bouillon, être malade au point de ne pouvoir absorber de nourriture solide. Boire un bouillon, avaler de l’eau en nageant ou en coulant et, fig., subir une perte considérable, par suite de mauvaises affaires ou d’une spéculation malheureuse. Il a bu un bouillon dans la faillite de cette banque.
3.  Anciennement. Appellation donnée à des restaurants bon marché où l’on servait habituellement du bouillon.
4.  Marque de domaine : bactériologie. Bouillon de culture, liquide préparé pour constituer un milieu favorable à la prolifération des microorganismes. Fig. Milieu favorable à la naissance et au développement de phénomènes jugés inquiétants. Ce quartier est un véritable bouillon de culture où la délinquance ne cesse de se développer.
5.  Marque de domaine : presse. Le bouillon, ou les bouillons, les exemplaires invendus d’une publication périodique.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.