En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

bénit, -ite

BÉNIT, BÉNITE

adjectif
xvie siècle, bénit. Issu de beneit, participe passé de benëir, forme ancienne de bénir. La distinction entre béni, participe passé, et bénit, adjectif, date du xixe siècle.
En parlant des choses. Qui a été l’objet d’un rite liturgique de bénédiction. Eau bénite. Le cierge, le buis, le pain bénit sont des sacramentaux. Cette médaille est bénite. Expr. fig. et fam. De l’eau bénite de cour, des compliments, des déclarations mondaines de dévouement et d’amitié. Donneur d’eau bénite. C’est pain bénit, cela tombe à point, c’est bien mérité.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.