bagage

BAGAGE

nom masculin
Étymologie : xiie siècle. Dérivé de l’ancien français bagues, « paquets, bagages », probablement issu de baga ou bage, formes dialectales d’Italie du Nord, ou de l’ancien provençal baga, « sac ».
1.  Marque de domaine : militaire. Le matériel que transporte une armée en campagne, à l’exclusion de l’armement. Expr. Partir avec armes et bagages, avec tout l’équipement nécessaire. Se rendre avec armes et bagages, en livrant tout son matériel et, fig., abandonner une lutte, un combat. Plier bagage, se préparer à décamper et, par affaiblissement, partir. L’orage menaçait, nous avons dû plier bagage. Fig. et pop. Plier bagage, mourir.
2. Effets, objets que l’on emporte avec soi pour un voyage. N’avoir qu’une brosse à dents et une chemise pour tout bagage. Par extension. Le plus souvent au pluriel. Valise, sac, mallette qu’on emporte en voyage. Préparer ses bagages. Faire, défaire ses bagages. Déposer un bagage ou des bagages à la consigne. Enregistrer ou faire enregistrer ses bagages. La soute à bagages d’un navire, d’un avion. Le filet à bagages d’un compartiment de chemin de fer. Des bagages à main, ceux que le voyageur conserve avec lui. Le coffre à bagages d’une automobile.
3.  Fig. Ensemble des connaissances acquises ou à acquérir. Il entre dans la vie active avec un bien mince bagage. N’avoir pour tout bagage que le certificat d’études. Ensemble des œuvres d’un écrivain, d’un artiste. Ce romancier n’a qu’un maigre bagage.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.