accoutrer

ACCOUTRER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle, acoutrer, « disposer, mettre en place » ; xvie siècle, au sens de « préparer, orner » ; xviie siècle, au sens 2. Probablement dérivé de coutre. Du sens de « équiper d’un soc » est issu, par extension, celui de « équiper, préparer, disposer ».
1.  Vieilli. Vêtir. On les avait magnifiquement accoutrés. Iron. On l’a joliment accoutré. Expr. fig. Il est accoutré de toutes pièces, on a dit beaucoup de mal de lui, il a été fort maltraité.
2. Habiller quelqu’un d’une façon étrange ou ridicule. Comme elle accoutre ses enfants ! Vous voilà curieusement accoutré. Pron. S’accoutrer de vêtements d’un autre âge.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.