accouplement

ACCOUPLEMENT

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle, accouplement, « conjonction d’astres », attestation isolée ; de nouveau au xvie siècle, au sens d’« action d’atteler ensemble deux animaux » ; xviie siècle, au sens 2. Dérivé d’accoupler.
1. Réunion, assemblage par couple. Un accouplement de bœufs pour tirer la charrue, de chiens pour tirer un traîneau. Un accouplement de piles, de générateurs électriques. Fig. Rapprochement d’éléments divers, et parfois opposés. Voilà un étrange accouplement de mots.
2. En parlant des animaux. Union du mâle et de la femelle. Le mulet résulte de l’accouplement d’un âne et d’une jument.
3.  Marque de domaine : architecture. Accouplement de colonnes, arrangement de colonnes disposées deux à deux. – Marque de domaine : musique. Combinaison de deux ou plusieurs claviers de l’orgue. – Marque de domaine : technique. Mécanisme servant à relier deux pièces et à les rendre solidaires. Accouplement à chaînes, à disque. Barre d’accouplement. Bielle d’accouplement.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.