En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
1re
1694
2e
1718
3e
1740
4e
1762
5e
1798
6e
1835
7e
1878
8e
1935
9e édition
ACTUELLE
ACT.
Dictionnaire de l’Académie française, 8e édition (1935)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

hors-d'œuvre

8e édition

HORS-D’ŒUVRE.

(h est aspirée.) n. m.
■  T. de Cuisine. Certains mets qu’on sert au commencement du repas. Ce hors-d’œuvre est fort appétissant. Les radis, le beurre, les anchois se servent en hors-d’œuvre.
En termes d’Architecture, il désigne une Pièce qui est en saillie, qui est détachée du corps d’un bâtiment et qui ne fait pas partie de l’ordonnance générale. Cette partie de l’édifice est un hors-d’œuvre. On dit adjectivement Un cabinet hors d’œuvre. Ce bâtiment a tant de mètres hors d’œuvre.
En termes de Littérature et de Beaux-Arts, il se dit aussi des Choses qui ne font point partie essentielle du sujet, qu’on semble avoir ajoutées après coup et qu’on pourrait retrancher sans nuire à l’ensemble. Cet épisode est un hors-d’œuvre. Les hors-d’œuvre plaisent quelquefois, mais il y en a trop dans cet ouvrage. On dit adjectivement Cette description est hors d’œuvre. C’est une chose hors d’œuvre dans son tableau que ce groupe.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.