En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
Dictionnaire de l’Académie française, 6e édition (1835)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

sol

6e édition

[II.] SOL.

s. m.
↪ voir aussi : [I.] Sol (n. m.)[III.] Sol (n. m.)
■  Terrain, terroir considéré quant à sa nature ou à ses qualités productives. Sol granitique, calcaire, argileux, etc. Un sol léger, sablonneux, marécageux. Ce sol est propre pour la vigne. Quand on veut faire un jardin, il faut considérer le sol. Un sol aride, ingrat, stérile. Un sol favorable à telle culture. Un sol fertile.
Sol, se dit aussi de La superficie du terrain, de la place sur laquelle on bâtit, on marche. Qui est propriétaire du sol, est maître d’élever sa maison tant qu’il veut. Il ne faut pas bâtir sur le sol d’autrui. Le sol de cette ville est inégal, s’est exhaussé de plusieurs pieds depuis tant de siècles. À deux pieds du sol.
Sol, dans une mine, signifie, La muraille, la partie de la roche sur laquelle une mine ou un filon est appuyé.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.