sergent-chef

SERGENT

nom masculin
Étymologie : xie siècle, sergant, « serviteur, homme de confiance d’un seigneur » ; xiie siècle, serjant, « homme de guerre de rang inférieur ». Issu du latin servientem, accusatif de serviens, participe présent de servire, « servir ».
1.  Marque de domaine : histoire. Sous l’Ancien Régime, officier subalterne chargé d’administrer des domaines pour un grand seigneur ou d’appliquer les décisions relevant d’une juridiction royale. Sergent des eaux et forêts, sergent champêtre. Sergent royal. Sergent de justice, sergent des tailles. Sergent du bailli. Sergent de la prévôté des marchands de Paris.
▪ Par extension. Sergent de ville, ancien nom du gardien de la paix, chargé de la police dans les villes.
2.  Marque de domaine : militaire. Sous l’Ancien Régime, soldat ou, plus souvent, officier exerçant une fonction spécifique. Le sergent de bandes veillait au maintien de l’ordre au sein des troupes de campagne. Sergents recruteurs. Sergent du guet. Sergent d’armes, membre d’un corps de soldats qui, du règne de Philippe Auguste à celui de Charles V, assuraient la garde personnelle du roi. Spécialement. En apposition. Frère sergent, syn. de Frère servant, voir Servant.
▪ Désigne aujourd’hui le premier grade des sous-officiers, dans certaines armes de l’armée de terre et de l’armée de l’air. Le grade de sergent est apparu au milieu du xvie siècle. Le sergent porte deux chevrons accolés, d’or ou d’argent selon l’arme. L’équivalent du sergent dans la marine est le second maître. Sergent dans une compagnie d’infanterie. Une patrouille commandée par un sergent. Sergent fourrier. En composition. Sergent-major, grade créé en 1776 et disparu en 1972. Sergent-chef, deuxième grade des sous-officiers, qui a officiellement remplacé le grade de sergent-major en 1978. Une plume sergent-major, voir Plume. Loc. Les sergents de La Rochelle, nom donné à quatre jeunes soldats d’un régiment d’infanterie cantonné à La Rochelle qui, suspectés de carbonarisme, furent condamnés à mort sans preuves en 1822. Les sergents de La Rochelle devinrent un symbole romantique puis libertaire. En composition. Le Roi-Sergent, surnom donné au roi de Prusse Frédéric-Guillaume Ier.
Féminisation des noms de métiers et de fonctions
La féminisation des noms de métiers et de fonctions se développant dans l’usage, comme l’a constaté le rapport de l’Académie française rendu public le 1er mars 2019, il est à noter que la forme féminine sergente se rencontre également.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.