rigodon

RIGODON

nom masculin
Étymologie : xviie siècle. D’origine incertaine.
1.  Marque de domaine : musique. Danse populaire à rythme binaire d’origine provençale, qui fut en vogue à la cour aux xviie et xviiie siècles ; air sur lequel on exécute cette danse. Danser le rigodon. Jouer un rigodon. Rigodons de Rameau, de Lully. Le rigodon peut figurer dans le ballet, la pastorale et l’opéra ou être inclus dans une suite instrumentale. Dans « Le Tombeau de Couperin », en 1917, Ravel a introduit un rigodon.
(On rencontre aussi Rigaudon.)
2. Argot militaire. Vieilli. Signal de trompette, de batterie ou mouvement de fanion qui, sur un champ de tir, indique qu’une balle a atteint le centre de la cible ; par métonymie, cette balle elle-même.
 Titre célèbre : Rigodon, de Louis-Ferdinand Céline (publication posthume, 1969).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.