président, -ente

PRÉSIDENT, PRÉSIDENTE

nom
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté du latin praesidens, « celui qui a la préséance ; gouverneur de province », participe présent de praesidere, « être assis devant ; veiller sur, protéger ».
1.  Personne qui préside une compagnie, une assemblée, un tribunal, une cour, etc. pour diriger ses travaux et assurer l’ordre de ses délibérations. Le président ouvre, lève, suspend la séance. Un bureau composé d’un président, d’un secrétaire et d’un trésorier. Président d’âge, qui préside une assemblée parce qu’il en est le doyen. Un président de séance, d’audience. Le président d’un jury, d’une commission administrative. Le président du tribunal de grande instance. Le premier président de la Cour de cassation, de la Cour des comptes. Le président du Conseil supérieur de la magistrature. Président de chambre, qui dirige les audiences d’une section du tribunal ou de la cour d’appel. Le président de l’Assemblée nationale, du Sénat. Marque de domaine : histoire. Président du Conseil des ministres ou, simplement, président du Conseil, titre du chef du gouvernement sous la IIIe et la IVe République (depuis 1959, en France, la personne placée à la tête du gouvernement est appelée Premier ministre). Président de parlement, magistrat qui était amené à présider un des parlements de l’Ancien Régime. Mathieu Molé était premier président du parlement de Paris au moment de la Fronde parlementaire. Président à mortier, nom donné aux présidents de parlement, parce qu’ils étaient coiffés d’un mortier dans l’exercice de leurs fonctions.
▪  Suivi du nom de famille. Les « Lettres d’Italie » du président de Brosses. Saint-Simon a brossé un célèbre portrait du président Harlay.
▪  Au féminin. Pour désigner la femme d’un président. Madame la présidente, la première présidente. Dans « Les Liaisons dangereuses », de Choderlos de Laclos, le vicomte de Valmont parvient à séduire la présidente de Tourvel.
▪  Par analogie. Marque de domaine : tauromachie. Celui qui est chargé de la présidence.
2.  Par extension. Celui ou celle qui est à la tête d’une institution, d’une collectivité, d’une société pour en assurer la direction, pour la gouverner. Nommer, élire un président. Vice-président, voir ce mot. Un président honoraire, qui n’exerce plus sa fonction mais en conserve le titre. Président d’honneur, qui n’exerce sa fonction qu’à titre honorifique. Président à vie. Le président, la présidente d’une association, d’un club, d’une fédération. Le président d’un groupe parlementaire. Conférence des présidents, où les présidents de groupe d’une assemblée parlementaire arrêtent l’ordre du jour des séances. Un président d’université. Président-directeur général ou, par abréviation, P.-D.G.
▪  Spécialement. Titre donné, dans la plupart des États républicains, au chef du pouvoir exécutif. Depuis la réforme de 1962, le président de la République française est élu au suffrage universel. Le président des États-Unis. Le président russe, bolivien, chinois. Le président Pompidou, le président Kennedy. Absolument. Le Président s’est rendu dans ce pays en visite officielle. En apposition. Prince-président, titre donné à Louis-Napoléon Bonaparte de 1848, date à laquelle il fut élu président de la IIe République, à 1852, date à laquelle il devint l’empereur Napoléon III.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.