passe-partout

PASSE-PARTOUT

nom masculin invariable
Étymologie : xvie siècle. Composé de passe, forme conjuguée de passer, et de partout.
1.  Clef qui permet d’ouvrir des serrures différentes dans une même maison, dans un même établissement. Passe-partout d’hôtel. (On dit aussi, par abréviation familière, Passe.)
▪  S’est dit aussi de la clef de la porte extérieure d’une maison dont tous les locataires possédaient un exemplaire.
▪  Fig. Adjectivement. Qui convient à tous les usages, à toutes les situations. Une tenue passe-partout. Des expressions passe-partout.
2.  Grande scie à bois, à lame large et souple, dépourvue de cadre, munie d’une poignée à chaque extrémité et dont l’usage requiert deux personnes.
3.  Encadrement de papier ou de carton dans lequel on glisse un dessin, une gravure, une photographie. Marque de domaine : gravure. Planche gravée dont le centre a été évidé pour pouvoir y placer une autre planche gravée, à laquelle la première sert d’encadrement. – Marque de domaine : imprimerie. Anciennement. Ornement de bois ou de fonte dont le centre était évidé pour recevoir une lettre ou un motif.
Orthographe
◇ Peut s'écrire passepartout, selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §1] Soudure des mots composés.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.