œil-de-bœuf

ŒIL-DE-BŒUF

nom masculin (pluriel Œils-de-bœuf).
Étymologie : xiie siècle, oil de boef, pour désigner un reliquaire de forme ovale ; xvie siècle, au sens moderne. Composé d’œil, de de et de bœuf, par analogie de forme.
1.  Petite fenêtre ronde ou ovale, généralement pratiquée dans la partie supérieure d’un édifice, pignon, fronton, comble, etc. Un grenier éclairé par un œil-de-bœuf. Les œils-de-bœuf de la cour du Louvre sont ornés de sculptures.
▪  Spécialement. Le salon de l’Œil-de-Bœuf, au château de Versailles, l’antichambre, éclairée par une fenêtre de cette forme, où les courtisans attendaient avant d’être admis dans les appartements du roi.
2.  Par analogie. Marque de domaine : ophtalmologie. Se dit de lésions maculaires rétiniennes consécutives à certains traitements.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.