normal, -ale

NORMAL, NORMALE

adjectif (pluriel Normaux, normales).
Étymologie : xve siècle. Emprunté du latin normalis, proprement « fait à l’équerre », puis « conforme à la prescription ».
1.  Qui est conforme à la norme, à la règle ; qui suit le cours ordinaire et prévisible des choses. Les fonctions normales d’un organe. Cet enfant a une taille normale. Ces phénomènes sont tout à fait normaux. Les résultats des analyses sont normaux, ne manifestent aucune anomalie.
▪  Le déroulement normal d’une cérémonie. Il est bien normal que vous soyez consulté, il n’y a rien de plus normal. Ne me remerciez pas, c’est tout à fait normal.
▪  Des conditions, des circonstances normales, ordinaires, banales, courantes. En temps normal, en temps ordinaire, habituellement.
▪  Subst., au féminin. Revenir à la normale, retrouver, après des circonstances exceptionnelles, ce qui est habituel, courant. Retour à la normale. Des précipitations, des températures inférieures aux normales saisonnières.
2.  Qui sert de règle, de modèle, qui constitue une norme. Surtout dans des emplois spécialisés. Marque de domaine : enseignement. École normale, nom donné lors de sa fondation, en 1794, à la première école destinée à préparer à l’enseignement des étudiants sélectionnés par concours, et qui est aujourd’hui appelée École normale supérieure. Elliptiquement. Normale Sup. ou Normale. Se présenter, entrer à Normale. Les écoles normales supérieures de la rue d’Ulm et de Sèvres ont fusionné, ainsi que celles de Saint-Cloud et de Fontenay. On créa dans chaque département, au cours du xixe siècle, des écoles normales d’instituteurs et d’institutrices. – Marque de domaine : chimie. Solution normale, qui contient une mole par litre. – Marque de domaine : géométrie. La ligne normale ou, subst., la normale, se dit de la ligne perpendiculaire, en un point donné, à la tangente d’une courbe ou au plan tangent d’une surface. Plan normal, plan passant par cette perpendiculaire.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.