En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

mondain, -aine

MONDAIN, MONDAINE

adjectif
xiiie siècle. Emprunté du latin mundanus, « du monde ».
1.  Class. Qui appartient au monde, au siècle, par opposition aux choses religieuses. Les œuvres mondaines.
2.  Qui est relatif à la vie de société, aux plaisirs, aux usages de la société la plus en vue. Vie mondaine. Esprit mondain. Chronique mondaine. Le Bottin mondain. Carnet mondain, la rubrique d’un journal qui est consacrée à des avis d’état civil (naissances, mariages, décès, etc.).
▪  Spécialement. Danseur mondain, voir Danseur. La police, la brigade mondaine ou, elliptiquement et fam., la mondaine, ancien nom de la police en civil chargée de la répression du trafic de stupéfiants et du proxénétisme, également appelée Police des mœurs.
3.  Qui aime et recherche la fréquentation de la société élégante. C’est une femme extrêmement mondaine. Subst. Un mondain, une mondaine. Une demi-mondaine, voir ce mot.
  Titre célèbre : Le Mondain, de Voltaire (1736).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.