meunier, -ière

I. MEUNIER, MEUNIÈRE

nom
Étymologie : xiie siècle, molnier. Issu du bas latin molinarius, de même sens.
↪ voir aussi : II. Meunier (n. m.)
1.  Personne qui possède ou qui exploite un moulin à céréales, une minoterie. Porter son grain chez le meunier. « Le Meunier, son Fils et l’Âne », fable de La Fontaine. « Meunier, tu dors », premières paroles d’une vieille chanson. Spécialement. Échelle de meunier, escalier droit, raide et étroit, dépourvu de contremarches et de rampe.
▪  Au féminin, désigne aussi la femme du meunier.
▪  Adjectivement. Relatif à la meunerie. Industrie meunière.
2.  Marque de domaine : cuisine. À la meunière ou, elliptiquement, meunière, mode de cuisson de divers poissons et abats, d’abord passés dans la farine, puis poêlés au beurre. Des soles meunière. Cervelle meunière.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.