interlude

INTERLUDE

nom masculin
Étymologie : xixe siècle. Probablement emprunté de l’anglais interlude, « intermède », d’origine latine.
1. Courte composition placée entre deux parties d’un opéra. Les interludes de « Pelléas et Mélisande ». Par extension. Morceau de transition dans un spectacle, voire même un ouvrage écrit.
2. Improvisation exécutée à l’orgue entre deux versets d’une hymne, d’un psaume, d’un choral.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.