honnêteté

HONNÊTETÉ

nom féminin
Étymologie : ixe siècle, onesté. Emprunté du latin honestas, « honneur, vertu ».
Qualité d’une personne honnête, de ce qui est honnête.
1. Conformité habituelle et naturelle à la vertu, à la probité, à l’honneur. L’honnêteté de sa personne, de sa conduite, de ses mœurs, de ses intentions. L’honnêteté de ses principes. Des actions d’une grande honnêteté. Spécialement. Chasteté, pudeur. Des paroles contre l’honnêteté, contraires à l’honnêteté. Des plaisanteries qui bravent, qui blessent l’honnêteté.
2. Bienséance, respect des usages de la société. Cela est contre les règles de l’honnêteté. L’honnêteté exige que vous vous y rendiez. Par extension. Civilité, politesse. Il n’a pas eu l’honnêteté de l’aller voir. Il nous a reçus avec beaucoup d’honnêteté. Par métonymie. Acte de civilité (vieilli). Il le reçut, le traita avec toutes sortes d’honnêtetés. Il lui a fait mille honnêtetés, toutes les honnêtetés imaginables.
3. Qualité d’une personne qui a souci de ne pas tromper, notamment en matière d’argent, d’intérêt ; qualité de ce qui est sans fraude, sans tromperie. Il est d’une honnêteté scrupuleuse, d’une parfaite honnêteté. Il a géré cette affaire avec honnêteté. Honnêteté douteuse, discutable. L’honnêteté d’une transaction, d’un marché.
▪ En parlant des choses de l’esprit. Il a eu l’honnêteté de vous reconnaître la paternité de cette invention. Honnêteté intellectuelle, franchise, respect de la vérité dans le raisonnement, la manière de penser. Loc. En toute honnêteté, en vérité, avec franchise, avec sincérité. En toute honnêteté, cette faute ne saurait lui être imputée.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.