holocauste

HOLOCAUSTE

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté, par l’intermédiaire du latin chrétien holocaustum, du grec holokaustos, « sacrifice où l’on brûle la victime entière ».
1.  Marque de domaine : religion antique. Sacrifice dans lequel la victime était entièrement consumée par le feu. Chez les Hébreux des temps bibliques, les animaux offerts en holocauste devaient être des mâles sans défaut. Chez les Grecs, les dieux chthoniens exigeaient des holocaustes. L’autel des holocaustes. Holocauste expiatoire, propitiatoire.
▪ Par métonymie. La victime ainsi sacrifiée. Déposer l’holocauste sur l’autel.
▪ Par analogie. S’offrir en holocauste, faire l’offrande de soi-même, de sa vie. Jésus-Christ s’est offert en holocauste pour les péchés des hommes. S’offrir en holocauste à une cause.
2. Se dit de ce qui cause la mort, la destruction d’un grand nombre de personnes. L’holocauste de la Grande Guerre.
▪ Spécialement. L’Holocauste, le génocide des populations juives perpétré par le régime nazi (équivalent du terme hébreu Shoah).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.