En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

gardien, -ienne

GARDIEN, GARDIENNE

nom
xiie siècle, guardenc. Dérivé de garder.
1. Celui, celle qui garde, défend, protège. Gardien des traditions. Les lois fondamentales du royaume faisaient du roi de France le gardien des droits et privilèges de ses sujets. L’Académie française a été instituée par Richelieu gardienne de la langue. La Constitution est la gardienne des libertés civiles ou, adjectivement, est gardienne des libertés civiles.
▪ Spécialement. Gardien de la paix, agent de police, fonctionnaire armé et en tenue, chargé en ville du maintien de l’ordre public (on disait autrefois Sergent de ville).
▪ Se dit en particulier d’une personne commise à la surveillance d’un lieu, à la conservation d’un bien. Le gardien d’un magasin. Gardien, gardienne d’immeuble. Les gardiens de phare. Gardien de square, de musée. Engager un gardien de nuit. Gardien de prison. Gardien-chef. droit. Se dit d’une personne investie de la garde de quelque chose. Gardien judiciaire, personne qui, par décision de justice, est commise à la garde d’un bien en litige. Gardien des scellés. Gardien des meubles d’un défunt, d’un immeuble sous séquestre. Gardien des biens d’un mineur, d’un majeur frappé d’incapacité.
▪ sports. Gardien de but, joueur assurant la défense des buts dans certains jeux de ballon. ◉ On évitera l’anglais Goal.
2.  religion chrétienne. En apposition. Ange gardien, ange qui veille sur chacun de nous et, fig., personne qui veille sur une autre et la secourt. Le père gardien, dans l’ordre des Frères mineurs, titre que l’on donne au supérieur d’un couvent.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.