flux

FLUX

Prononciation : (x ne se prononce pas) nom masculin
Étymologie : xive siècle. Emprunté du latin fluxus, « écoulement », dérivé du supin de fluere, « couler ».

I.

I. Déplacement d’un fluide selon un mouvement continu ou régulier.
1.  Marque de domaine : médecine. Épanchement, écoulement abondant d’un liquide organique. Flux de sang, de bile. Flux menstruel. Très vieilli. Flux de ventre, dérangement intestinal, diarrhée. Flux de bouche, sécrétion trop abondante de salive.
▪ Fig. Un flux de paroles, de protestations.
2. Mouvement périodique des eaux marines vers le rivage, à marée montante. Le flux et le reflux (on dit aussi le flot et le jusant). Les bateaux attendaient le flux pour entrer au port. Par analogie. Le flux et le reflux de la foule au cours d’une manifestation.

II.

II. Par métonymie.
1.  Marque de domaine : économie. Quantité des biens ou des valeurs qui circulent entre tel agent économique et tel autre. Flux monétaires. Flux réels, qui concernent les marchandises.
2.  Marque de domaine : physique. Grandeur caractérisant l’écoulement d’un fluide, le passage d’un rayonnement électromagnétique ou d’un faisceau de particules, en fonction du temps et de la surface traversée. Dans le Système international, le lumen est l’unité de flux lumineux, le weber l’unité de flux magnétique et le watt l’unité de flux énergétique.
3.  Marque de domaine : métallurgie. Substance ajoutée à un métal en fusion afin de le rendre plus fluide et de l’affiner.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.