fièvre

FIÈVRE

nom féminin
Étymologie : xiie siècle. Issu du latin febris, de même sens.
1. Élévation de la température du corps au-dessus de la normale, hyperthermie. La fièvre s’accompagne de désordres variés et de malaise. Un mouvement, un accès, une poussée de fièvre. Avoir la fièvre, de la fièvre. Faire tomber, faire baisser la fièvre. Grelotter, trembler de fièvre. Une forte fièvre. Fièvre continue, intermittente. Fièvre tierce, fièvre quarte, dont les accès, se répétant à des intervalles de trois ou quatre jours, caractérisent surtout certaines formes de paludisme. Fièvre simulée, voir Thermopathomimie. Avoir quarante de fièvre, une température qui s’élève à quarante degrés. Expr. fam. Une fièvre de cheval, très forte, très élevée.
▪ Par extension. Affection dont un des principaux symptômes est une forte élévation de température. Fièvres éruptives. Fièvre scarlatine, fièvre typhoïde. Fièvre aphteuse, voir Aphteux. Fièvre de Malte ou fièvre ondulante, syn. de Brucellose. Fièvre jaune, maladie infectieuse aiguë des régions intertropicales, transmise par un moustique et caractérisée par un important ictère. Fièvre des marais, fièvre paludéenne, syn. anciens de Paludisme. Fièvre puerpérale ou fièvre de lait, qui coïncide avec la montée laiteuse.
2.  Fig. Exaltation, agitation causée par une vive émotion, une inquiétude, une occupation passionnante. Travailler avec fièvre. Être saisi par une fièvre créatrice. Le pays était en proie à la fièvre électorale. Calmer la fièvre des esprits. Dans la fièvre des derniers préparatifs.
▪ Expr. Une fièvre de, un désir ardent et impatient de. Être pris d’une fièvre de voyages, d’une fièvre d’achats. Fièvre du gain, de l’or. Iron. La fièvre verte, l’ambition académique.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.