estimer

ESTIMER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté du latin aestimare, « évaluer le prix d’une chose, apprécier ».
1. Apprécier la valeur, déterminer le prix d’un bien matériel. Un expert viendra estimer ce tableau. Combien estimez-vous cette bague ? Les héritiers ont fait estimer les terres et la maison. La statuette a été estimée vingt mille francs ou à vingt mille francs. Fig. Estimer quelqu’un à sa juste valeur, à son juste mérite.
2. Évaluer approximativement. Estimer une distance, un poids. Estimer l’heure au soleil. Le nombre des blessés est difficile à estimer. J’estime à dix heures la durée du trajet.
3. Juger, considérer, penser. C’est une personne que j’estimais honnête. Je m’estime satisfait. Estimez-vous heureux de vous en être tiré sans plus de mal. Il estimait cette place imprenable. J’estime qu’il a raison. J’estime qu’elle serait en droit de refuser. Estimez-vous que nous n’ayons aucune chance d’y arriver ? Il estime n’avoir fait que son devoir. Il estime être dans son droit.
4. Avoir bonne opinion de quelqu’un. On estime beaucoup ce juge. S’il a fait cela, je l’en estime davantage. Tous l’estiment au plus haut point. Il a su se faire estimer. Pron. Il s’estime trop soi-même. Ils s’estiment beaucoup l’un l’autre.
▪ Par extension. Avoir bonne opinion d’une qualité, d’un comportement, d’une activité, etc. J’estime son dévouement, sa franchise. Il estime par-dessus tout l’élégance et le savoir-vivre. Je n’estime guère ce genre de spectacle.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.