En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

espèce

ESPÈCE

nom féminin
xiie siècle. Emprunté du latin species, « vue, regard », d’où « apparence, aspect ».
I.
I. Apparence.
1.  philosophie scolastique. Image, représentation, substitut mental d’un objet. Espèce sensible, espèce intelligible.
2.  théologie catholique. Les saintes espèces, les espèces du pain et du vin, les apparences du pain et du vin après la transsubstantiation, le pain et le vin étant devenus le corps et le sang du Christ. Communier sous les deux espèces.
II.
II. Ensemble de ce qui présente les mêmes caractères essentiels.
1.  sciences naturelles. Unité de classification groupant les êtres vivants qui ont les mêmes caractères morphologiques, histologiques, cytologiques, sont féconds entre eux et présentent des comportements communs. L’espèce est une subdivision du genre. Espèces animales et végétales. Espèces de poissons, de plantes. La protection des espèces en voie de disparition. Espèces menacées. Espèces fossiles. L’évolution des espèces.
▪ Spécialement. L’espèce humaine ou, elliptiquement, l’espèce, l’ensemble des hommes, l’humanité. La découverte de la vaccination a été un bienfait pour l’espèce humaine.
 Titre célèbre : De l’origine des espèces, de Darwin (1859).
2. Sorte, qualité. Quelle espèce de tissu cherchez-vous ? Grandeurs de même espèce, qui sont de nature comparable, comme les heures et les minutes. Une collection d’armes de toutes les espèces, de toute espèce. On rencontrait chez lui des gens de toute espèce, de tout état, de toute condition. Cette statue est la seule de son espèce qui se soit conservée intacte. C’est un bandit de la pire espèce ! Un menteur de la plus belle espèce. Aucune espèce de, absolument aucun, absolument aucune. Je ne lui ai fait aucune espèce de reproche. Cela n’a aucune espèce d’importance. Spécialement. Vieilli. Une sotte espèce, une pauvre espèce ou, simplement, une espèce, une personne dont on fait peu de cas.
▪ Loc. Une espèce de valet de chambre, une espèce d’intendant, etc., un homme qui, sans être proprement un valet, un intendant, etc., en fait les fonctions. Une espèce d’avocat, d’auteur, etc., se dit, par dénigrement, d’un mauvais avocat, d’un mauvais auteur, etc.
▪ Fam. Espèce d’imbécile ! ◉ Le mot Espèce est féminin, quel que soit le genre de son complément.
3.  Droit. Cas soumis au juge et sur lequel il est appelé à se prononcer. Cette loi n’est pas applicable à l’espèce. Cet argument ne vaut rien en l’espèce. Une espèce ordinaire. Une décision d’espèce, que seules des circonstances particulières justifient et qui, en conséquence, ne fera pas jurisprudence. Cas d’espèce, qui nécessite une interprétation de la loi et, par extension, cas particulier qui n’entre pas dans la règle générale et qui doit être traité spécialement.
▪ Par extension. En l’espèce, dans l’espèce, en la circonstance, en l’occurrence. Il a trouvé quelqu’un à qui se confier, en l’espèce un vieil ami de la famille.
4.  économie. N’a longtemps désigné que la monnaie métallique. Des espèces d’or et d’argent. Espèces sonnantes et trébuchantes, monnaie métallique ayant le poids légal. Payer en espèces sonnantes et trébuchantes. Aujourd'hui. Toujours au pluriel. Argent liquide, sous forme de pièces ou de billets. Payer en espèces. Réglez-vous en espèces, par chèque ou par carte bancaire ? Des dons en nature et en espèces.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.