édition

ÉDITION

nom féminin
Étymologie : Emprunté du latin editio, « production », puis « publication de livres », de edere (voir Éditer).
1. Ensemble des opérations relatives au choix, à l’impression, à la publication d’un ouvrage littéraire, scientifique, artistique, etc. Préparer l’édition des œuvres complètes d’un romancier, d’un dramaturge. Édition d’ouvrages scientifiques, techniques. Édition de disques, de gravures. Spécialement. Industrie et commerce du livre en général. Une maison d’édition. Elliptiquement. Il travaille dans l’édition.
2. Au pluriel, désigne une maison d’édition déterminée. Les éditions Larousse. Les éditions Hachette.
3. Série d’ouvrages publiés selon un modèle commun ou sous un aspect précisément défini. Les éditions bilingues Guillaume Budé.
4. Ensemble des exemplaires d’une œuvre imprimés sur une même composition typographique et publiés au même moment. La première édition de son roman a été rapidement épuisée. Cet essai en est maintenant à sa troisième édition. Une nouvelle édition. Une édition de luxe, numérotée. Une édition internationale. Édition princeps ou originale, première édition d’un ouvrage. Édition ne varietur, édition définitive, offrant un texte conforme à la dernière volonté de l’auteur. Édition revue et corrigée. Spécialement. Ensemble des exemplaires d’un journal imprimés sur les mêmes formes et distribués au même moment. Édition du matin. Édition spéciale. Édition de Paris, de banlieue, de province. La dernière édition du soir. Par métonymie. Heure à laquelle s’achève un tirage. Cette nouvelle est arrivée après l’édition.
▪ Par analogie. Marque de domaine : radiophonie. Marque de domaine : télévision. Émission d’informations quotidiennes. L’édition de vingt heures du journal télévisé.
▪ Fig. et fam. La deuxième, la énième édition, se dit de ce qui est la simple répétition de choses déjà dites ou écrites. Ce discours est la énième édition de ce qu’il nous a déjà raconté.
5. Chacun des exemplaires d’une œuvre éditée. Il possède une belle édition des « Essais » de Montaigne, datant du xviie siècle.
6. Établissement rigoureux du texte d’une œuvre, en vue d’une publication. Il vient de donner une belle édition critique de Rabelais. Il travaille depuis deux ans à l’édition des « Sonnets » de Shakespeare. Plusieurs érudits se sont consacrés à l’édition des « Pensées » de Pascal. Par extension. Le texte ainsi publié. L’édition Lafuma des « Pensées » de Pascal.
7.  Marque de domaine : informatique. Impression de résultats produits par un ordinateur, selon des formats aboutissant à une certaine mise en page.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.