En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

dilemme

DILEMME

nom masculin
xvie siècle. Emprunté du bas latin dilemma, du grec dilêmma, comme terme de logique.
1.  logique. Raisonnement disjonctif contenant deux propositions différentes ou contraires, aboutissant toutes deux à une seule et même conséquence. Poser un dilemme. Le célèbre raisonnement d’Aristote est le type du dilemme : ou bien il faut philosopher, ou bien il ne faut pas philosopher ; or, pour savoir s’il faut philosopher, il faut philosopher ; pour savoir s’il ne faut pas philosopher, il faut encore philosopher ; conclusion : donc il faut philosopher.
2.  Par extension. Obligation pour quelqu’un de choisir entre deux partis qui présentent l’un et l’autre de graves inconvénients. Un cruel dilemme. Être enfermé dans un dilemme. Refuser un dilemme.
Remarque
C’est une faute que d’écrire ou de prononcer Dilemne, par contamination avec Indemne.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.