dédier

DÉDIER

conjugaison verbe transitif Conjugaison : (se conjugue comme Crier).
Étymologie : xiie siècle, au sens 1 ; xve siècle au sens 2. Emprunté du latin dedicare, « déclarer solennellement ; consacrer aux dieux en termes solennels ; dédier un livre à quelqu’un ».
1.  Marque de domaine : religion. Consacrer au culte divin. Dédier un autel, une église. Spécialement. Mettre sous l’invocation d’une divinité, d’un saint. Un temple dédié à Apollon. Une chapelle dédiée à la Vierge.
2. Mettre une œuvre sous le patronage de quelqu’un par une épître liminaire ou par une inscription. Un ouvrage dédié au roi. Il lui a dédié cette gravure.
3. Faire hommage d’une œuvre à quelqu’un en imprimant son nom en tête de l’ouvrage. Dédier son livre à un maître, à un ami.
4.  Fig. et litt. Consacrer. Dédier sa vie à la poésie, à la science. Dédier ses efforts au relèvement de la patrie.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.