dédicace

DÉDICACE

nom féminin
Étymologie : xiie siècle, dicaze, au sens 1. Emprunté du latin dedicatio, « consécration, inauguration (d’un temple, d’un théâtre, etc.) ».
1. Consécration d’un temple, d’une église, d’une chapelle au culte divin. Spécialement. Action de placer une église, une chapelle sous l’invocation du Christ, de la Vierge ou d’un saint. La fête de la dédicace d’une église.
2. Consécration d’un monument à une personne célèbre ; inscription qui rappelle cette consécration. La dédicace du château de Versailles à toutes les gloires de la France.
3. Action de placer un ouvrage sous le patronage de quelqu’un ; inscription placée à la tête de l’ouvrage pour rappeler ce patronage. Une dédicace au roi.
4. Formule manuscrite qu’un auteur appose en hommage à quelqu’un sur la première page d’un livre, sur une photographie, un disque, etc. Collectionner les dédicaces.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.