En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

début

DÉBUT

nom masculin
xviie siècle. Déverbal de débuter.
1. Commencement. Le début de l’année. Le début d’un discours. Une œuvre à son début. Un brillant début. Un début qui promet. Un très mauvais début. Soigner la maladie dès son début. Le début du siècle. Les débuts d’une science. Les débuts de l’aviation.
▪ Loc. adv. Au début. Tout au début, il ne voulait pas y croire. Dès le début, il prit l’affaire à cœur.
▪ Loc. prép. Au début de. Je vous paierai au début d’avril. Un incident eut lieu au début de la séance.
▪ Expr. proverbiale. Il faut un début à tout, il n’est jamais trop tard pour commencer, ou bien faire.
2.  Spécialement. Souvent au pluriel. Action de débuter ; première étape d’une carrière, surtout en parlant d’un artiste. De bons, de mauvais débuts. Ses débuts au théâtre sont des plus prometteurs. Un début dans la vie. Il n’en est pas à son début.
▪ Expr. Faire ses débuts dans les lettres, dans la politique, dans les affaires, etc. Cette actrice fit ses débuts en tenant le rôle d’Agnès dans « L’École des femmes ». Par analogie. Faire ses débuts dans le monde, faire ses premiers pas dans la vie mondaine, aller à son premier bal.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.