En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

couvre-feu

COUVRE-FEU

nom masculin (pluriel Couvre-feux).
xiiie siècle. Composé de couvre, forme verbale de couvrir, et de feu.
1.  Anciennement. Coup de cloche qui, dans certaines villes, marquait l’heure de rentrer chez soi et d’éteindre feu et lumière.
2.  militaire. Signal sonné par le clairon ou la trompette chaque soir pour l’extinction des feux. Sonner le couvre-feu.
3. Mesure de police qui interdit de sortir de chez soi entre telle et telle heure. Le couvre-feu sera en vigueur entre neuf heures du soir et six heures du matin. Décréter le couvre-feu. Lever le couvre-feu, rapporter la mesure. Par métonymie. Rentrer avant le couvre-feu, avant l’heure à laquelle s’applique cette mesure.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.