En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

buveur, -euse

BUVEUR, BUVEUSE

nom
xiie siècle, beveors, masculin ; xviie siècle, au féminin. Dérivé du radical buv‑, figurant dans les formes de boire.
■ Personne qui boit. Un buveur de vin, de cidre, de bière, une personne qui boit habituellement telle ou telle boisson. Un buveur d’eau, une personne qui a la réputation de ne boire que de l’eau ou, par extension, des boissons sans alcool. Fig. et vieilli. Un buveur de sang, un tyran qui se complaît dans la cruauté.
▪ Absolument. Personne qui abuse habituellement de l’alcool. C’est un grand, un franc buveur. Un buveur incorrigible, invétéré, impénitent.
▪ Spécialement. Dans les stations thermales, malade qui suit la cure et boit les eaux. La promenade des buveurs.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.