bonde

BONDE

nom féminin
Étymologie : xive siècle. Origine obscure, probablement gauloise.
1. Ouverture ménagée au fond d’un étang, d’un bassin, et permettant l’écoulement de l’eau. Par métonymie. Tampon ou pièce de bois qui bouche cette ouverture. Lâcher, lever la bonde. Expr. fig. et fam. Lâcher la bonde à ses larmes, à ses plaintes, à sa colère (vieilli), leur donner libre cours.
2. Trou circulaire, pratiqué dans une des douves d’un tonneau. Emplir un tonneau jusqu’à la bonde. Par métonymie. Bouchon servant à obturer cette ouverture. (En ce sens, on dit aussi Bondon.)
3. Trou d’écoulement d’un évier, d’un lavabo. Par métonymie. Système de fermeture de ce trou. Ouvrir la bonde d’une baignoire.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.