bas-fond

BAS-FOND

nom masculin (pluriel Bas-fonds).
Étymologie : xviie siècle. Composé de bas I et de fond.
1.  Terrain plus bas, plus enfoncé et généralement plus humide que les terrains environnants. Une pièce de terre située dans un bas-fond. Des bas-fonds marécageux. Ces bas-fonds sont inondés en hiver.
2.  Marque de domaine : marine. Endroit de la mer ou d’un cours d’eau où la profondeur de l’eau est faible et où la sonde rencontre promptement le fond (en ce sens, est synonyme de Haut-fond). Échouer sur un bas-fond. Spécialement. Élévation du fond de la mer qui laisse suffisamment de profondeur pour permettre la navigation et ne découvre jamais (en ce sens, s’oppose à Haut-fond).
3.  Fig. Au pluriel. Les bas-fonds, les quartiers misérables d’une grande ville, où la population vit d’expédients, et souvent d’activités marginales ou clandestines. Enquêter sur les bas-fonds d’une métropole. Par extension. Les bas-fonds de la société, la pègre, les gens sans aveu.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.