En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
9e édition (actuelle)
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

base
BASE nom féminin
xiie siècle, basse, « partie inférieure, assise ». Emprunté du latin basis, transcription du grec basis, « action de marcher », puis « endroit sur lequel on marche, point d’appui ».
I.
I. Ce sur quoi repose une chose, ce qui supporte le poids d’une chose.
1. Partie inférieure d’un corps, par laquelle il est rattaché à ce qui le supporte. La base d’une montagne, d’un rocher. La base du cou, de la colonne vertébrale. botanique. La base d’un bourgeon, d’une feuille, d’un pétale, région par laquelle un organe se fixe sur la partie principale d’une plante.
2. Partie inférieure d’une construction qui lui sert de soutien. La base de l’édifice appuie sur de solides fondations. Spécialement. Ce qui soutient le fût d’une colonne. Poser une colonne sur sa base. Base dorique, ionique, corinthienne. La base d’un piédestal, la partie qui soutient le dé d’un piédestal. Expr. Trembler, chanceler sur ses bases, être ébranlé par un choc violent et, fig., être en danger d’être détruit. Ces émeutes ont fait trembler le régime sur ses bases.
▪ Par analogie. politique. L’ensemble des membres d’une association, d’un parti, d’un syndicat qui n’exercent aucune fonction dans ses instances dirigeantes. Les dirigeants ont consulté la base. Le mouvement est parti de la base.
3. Principe, fondement sur lequel repose tout le reste. La base, les bases d’un système philosophique. La justice doit être la base de toute autorité. Établir les bases d’une constitution. Jeter les bases d’un accord, d’un traité. Ce raisonnement pèche par la base, part d’un principe faux. Par analogie. Au pluriel. Éléments fondamentaux dans l’apprentissage d’un domaine de connaissances. Avoir de solides bases grammaticales. Manquer de bases en mathématiques. Loc. De base, fondamental, essentiel. Un ouvrage de base. Les connaissances de base. Acquérir un vocabulaire de base.
4.  géométrie. Dans une figure, segment de ligne ou portion de surface sur lesquels on abaisse perpendiculairement la hauteur. La base d’un triangle. La base d’un trapèze, d’un cône, d’un cube, d’une pyramide.
5.  anatomie. La partie la plus large de certains organes. La base du cœur, des poumons.
6.  cosmétiques. Produit de soin que l’on applique sous un produit de maquillage. Une crème de base. Base hydratante, base teintée.
II.
II. Ce qui sert de point de départ.
1.  militaire. Zone où sont regroupés les moyens techniques et les services nécessaires au stationnement, à l’entretien, à l’entraînement, etc., des unités d’une arme donnée. Base navale, aérienne, aéronavale. Base d’opérations, qui pourvoit aux besoins en matériel, en ravitaillement, etc., d’une armée en campagne, et d’où partent les missions offensives ou défensives. Couper une armée de ses bases. Les troupes, les appareils ont regagné leur base.
2. Lieu où sont regroupées diverses installations nécessaires à une activité donnée. Une base de lancement d’engins spatiaux, de satellites. Le camp de base d’une expédition en haute montagne. Une base de plein air et de loisirs, où l’on peut pratiquer diverses activités sportives. Une base nautique.
3. Dans un calcul, élément utilisé comme point de départ, comme référence. Une base horaire, kilométrique de tant. Payer sur la base de cinquante francs de l’heure. Calculer un prix de transport sur la base de dix francs le kilomètre. Base d’imposition. Salaire de base, salaire prévu par un contrat d’engagement, qui n’inclut pas de primes et sert à calculer le montant de diverses prestations sociales. géodésie. Base de triangulation, distance entre deux points de la surface terrestre, permettant d’effectuer des mesures géodésiques. – maths. Base de numération, nombre à partir duquel on construit un système de numération ou de fonctions. Dix est la base de la numération décimale, deux est la base de la numération binaire. Base d’un logarithme, nombre dont le logarithme est égal à l’unité. Base d’un espace vectoriel, ensemble de vecteurs permettant de définir les coordonnées d’un vecteur quelconque de l’espace. – marine. Base de vitesse ou, elliptiquement, base, distance sur laquelle on mesure la vitesse d’un navire.
4. Ce qui sert de point de départ à un développement, ce qui est à l’origine de quelque chose. Cette erreur fut la base de leur malentendu ultérieur. Ces outils constituent une première base indispensable dans son métier. linguistique. Ensemble constitué par le radical et, éventuellement, les affixes, auquel viennent s’ajouter les éléments de flexion. La base du génitif latin « genitoris », « du père », est « genitor‑ ». Base verbale, forme prise par le radical du verbe au cours de la conjugaison. Le verbe craindre a trois bases. – informatique. Base de données, ensemble de données logiquement liées entre elles et utilisables pour des applications distinctes.
▪ Loc. prép. À la base de, à l’origine de. L’ignorance du sens des mots est à la base de bien des incompréhensions. Son travail assidu est à la base de sa réussite.
5. Ce qui entre comme ingrédient principal dans un mélange, une combinaison. La base d’un médicament. Un alliage à base de cuivre. Loc. prép. À base de, qui est principalement constitué de. Un plat à base de poisson, de légumes. Une boisson à base de jus de fruit. Un désinfectant à base de chlore.
III.
III. chimie.
Anciennement. Substance qui réagit avec un acide pour donner un sel. Aujourd'hui. Composé capable de fixer un proton. Une base colore en bleu la teinture de tournesol. Base forte, qui s’ionise totalement en solution aqueuse. La soude et la potasse sont des bases fortes. Base faible, qui s’ionise partiellement en solution aqueuse. L’ammoniaque est une base faible. En apposition. Fonction base.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.