En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

ballade

BALLADE

nom féminin
xiiie siècle, balade ; xviiie siècle, ballade. Emprunté de l’ancien provençal ballada, « danse », d’où « poème à danser », dérivé de ballar, « danser » (voir Bal).
1.  moyen âge. Poème à forme fixe, composé de trois huitains ou dizains comportant les mêmes rimes, avec refrain, suivis par une demi-strophe appelée envoi. L’envoi se termine par le même vers que les trois strophes de la ballade. La « Ballade des dames du temps jadis », la « Ballade des pendus », de François Villon.
2. Récit en vers divisé en strophes, avec ou sans refrain, s’inspirant le plus souvent de traditions historiques ou légendaires. Les ballades écossaises. Les « Odes et Ballades » de Victor Hugo.
3.  musique. Morceau de forme libre écrit pour le piano, en vogue depuis l’époque romantique. Les « Ballades » de Chopin.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.