alléguer

ALLÉGUER

conjugaison verbe transitif Conjugaison : (se conjugue comme Céder).
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté du latin allegare, « envoyer quelqu’un (en mission) » ; « produire comme preuve ».
1. Citer comme autorité, comme preuve à l’appui de ce qu’on affirme. Alléguer un texte, un auteur. Alléguer un exemple, un précédent. L’avocat alléguait la déposition d’un témoin.
2. Mettre en avant pour se justifier ; invoquer comme excuse. Alléguer de bonnes, de mauvaises raisons. Alléguer sa bonne foi. Pour expliquer ses absences, il allégua son état de santé. Allèguerez-vous que vous ignoriez les risques de cette entreprise ?
Orthographe
Se conjugue j’allèguerai, j’allèguerais (futur et conditionnel), selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §3] Les accents et le tréma • accent grave (verbes en ‑é.er).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.