alcool

ALCOOL

Prononciation : (oo se prononce o) nom masculin
Étymologie : xvie siècle, alcohol, « poudre très fine, collyre ». Emprunté du latin des alchimistes alkol, alkohol, lui-même de l’arabe al-kuhl, « antimoine pulvérisé ». A pris le sens de « toute substance pulvérisée et raffinée, pure », puis de « liquide distillé ».
1.  Marque de domaine : chimie. Nom générique des substances dérivées d’un hydrocarbure par substitution d’un groupement hydroxyle (OH) à un atome d’hydrogène. Alcool méthylique, ou alcool de bois, méthanol. Alcool éthylique, alcool de vin ou, simplement, alcool, éthanol. Alcool primaire, secondaire, tertiaire, selon la structure du composé à partir duquel il est formé. Alcool à brûler. Alcool dénaturé. Alcool officinal.
2. Éthanol contenu dans certaines boissons telles que le vin, la bière, les spiritueux. Les effets de l’alcool. Il ne supporte pas l’alcool. Boisson sans alcool. Bière sans alcool. Par métonymie. Boisson contenant de l’éthanol. Boire de l’alcool. Abuser de l’alcool. Noyer son chagrin dans l’alcool. Les ravages de l’alcool. Tomber, sombrer dans l’alcool. Il a renoncé à l’alcool. Spécialement. Eau-de-vie ou spiritueux. Alcool blanc, eau-de-vie incolore. Alcool de prune, de framboise.
 Titre célèbre : Alcools, de Guillaume Apollinaire (1913).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.