aérage

AÉRAGE

nom masculin
Étymologie : xixe siècle. Dérivé d’aérer.
Autrefois. Renouvellement spontané de l’air dans un lieu clos. Marque de domaine : marine. Manche d’aérage, destinée à aérer les cales (on dit plutôt Aération). Aujourd'hui. Circulation de l’air, renouvelé, assaini et réfrigéré, dans les galeries souterraines (on dit aussi Ventilation). Tuyau, cheminée d’aérage. L’aérage d’une galerie de mine.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.