accroc

ACCROC

Prononciation : (c final ne se prononce pas) nom masculin
Étymologie : xvie siècle, acroq, « croc, crochet » ; xviie siècle, accroc, au sens 1. Dérivé régressif d’accrocher.
1. Déchirure faite dans un tissu par quelque chose de pointu ou de crochu. Il a fait un accroc à son veston. Au billard, le premier accroc coûtait vingt francs.
2. Infraction à une norme, atteinte à l’intégrité de quelque chose. C’est un accroc au règlement. Voilà qui fera un sérieux accroc à sa réputation.
3.  Fam. Incident fâcheux dans le déroulement d’une affaire. Un léger accroc a retardé la signature du contrat. Le voyage s’est terminé sans le moindre accroc.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.