En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

douleur

1re édition

DOULEUR.

s. f.
■  Mal que souffre le corps ou l’esprit. Douleur de teste, d’estomac. les douleurs de la goutte, de l’enfantement. douleur vive, aiguë, amere, sensible, cuisante, mortelle, violente. accablé de douleur. atteint de douleur. penetré de douleur. appaiser, soulager, moderer la douleur. sentir la douleur. causer de la douleur. la perte de son fils luy a causé bien de la douleur.
On dit prov. Pour un plaisir mille douleurs, pour dire, que Si on a quelque plaisir dans la vie, il est suivy de mille amertumes.
On dit aussi prov. A la Chandeleur la grande douleur, pour dire, La grande froidure.
Douloir, se douloir. v. n. p. Se plaindre. Ce mot n’a presque plus d’usage.
Douloureux, euse. adj. Qui cause de la douleur. Une playe douloureuse. un mal douloureux. cette perte m’a esté bien douloureuse.
Il se dit aussi de ce qui est si sensible qu’on n’y sçauroit toucher sans causer de la douleur. Il a le pied douloureux.
Douloureusement. adv. Avec douleur. Il se plaignoit douloureusement.
Dolent, ente. adj. Triste, affligé, plaintif. Il fait le dolent. il est si dolent. un visage dolent. une mine dolente. une voix dolente. Il se dit plus ordinairement en raillerie.
Doleance. s. f. Plainte. Son principal usage est au pluriel. Faire ses doleances. conter ses doleances. de grandes doleances.
Dolemment. adv. D’une maniere dolente. Il gemissoit dolemment.
Condouloir, se Condouloir. v. n. p. Participer a la douleur de quelqu’un, tesmoigner p. 347qu’on prend part à son desplaisir. Se condouloir avec quelqu’un. C’est le terme dont on se sert dans les visites qui se rendent pour les pertes que quelqu’un a faites. Je suis venu me condouloir avec vous. Il n’a d’usage qu’à l’infinitif.
Condoleance. s. f. Compliment qu’on fait à quelqu’un pour tesmoigner la part qu’on prend à sa douleur. Nous avons esté luy faire nos condoleances. un compliment de condoleance. Il a peu d’usage.
Indolent, lente. adj. Insensible, paresseux, nonchalant. Il ne s’émeut de rien, c’est un homme indolent. il a l’air indolent.
Il est quelquefois subst. Je ne m’estonne pas s’il n’a point fait de fortune, c’est un indolent.
Indolence. s. f. Insensibilité, nonchalance, indifference. L’indolence est un grand obstacle à la fortune. cet homme est dans une grande indolence, est tombé dans une indolence qui a ruiné ses affaires.
Il se prend aussi en bonne part pour l’estat de l’ame qui s’est mise au dessus des passions. L’indolence des stoïques est difficile à acquerir.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.