leur

II. LEUR

adjectif possessif, et

LE LEUR, LA LEUR

pronom possessif de la troisième personne du pluriel (pluriel Leurs et Les leurs).
Étymologie : xe siècle. De même origine que leur I.
↪ voir aussi : I. Leur (pr. pers.)
1.  Adj. Qui appartient, qui est propre aux personnes, aux choses dont on parle. Les enfants doivent du respect à leur père, à leur mère, à leurs parents. Les hommes vertueux préfèrent leur devoir à leurs plaisirs. Ils ont leurs bons et leurs mauvais jours. Leur reste au singulier si plusieurs personnes possèdent communément un même objet, ou si l’on considère que chacun possède un seul objet séparément ; il se met au pluriel lorsque chaque personne possède plusieurs objets. Ils ont donné leur vie pour leur patrie. Ils acclament leur chef. Ils ont ramassé leurs affaires. Ils ont pris leur chapeau et leur manteau. Avec le pronom Chacun, on dira Ils sont partis chacun de son côté.
▪ En parlant d’animaux ou de choses inanimées. Les chevaux sortent de leur boxe. Les orangers ont perdu toutes leurs feuilles. La fonte des neiges a fait sortir les rivières de leur lit. De tels évènements ont leur importance.
▪ Employé comme attribut. Les idées qu’ils ont faites leurs. Tout cela est leur.
2. Pronom. Le leur, la leur, les leurs, ce qui appartient aux personnes, aux choses dont on parle. Ma maison est plus petite que la leur. Notre point de vue diffère du leur. Il a gagné des alliés et ses adversaires ont perdu les leurs. Expr. Ils y mettent du leur, ils emploient beaucoup d’énergie, d’efforts, ou ils font preuve de bonne volonté.
▪ Spécialement. Les leurs, désigne les parents, les amis des personnes dont on parle, ceux qui leur sont attachés ou qui constituent le groupe auquel elles appartiennent. Je m’intéresse à eux et aux leurs. Nous étions des leurs à cette époque. Il se considérait comme un des leurs. Le meilleur, le plus fameux des leurs.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.