ladre

LADRE

adjectif et nom masculin
Étymologie : xiie siècle, lazre. Issu du bas latin Lazarus, nom du mendiant couvert d’ulcères de la parabole de saint Luc.

I.

I. Adjectif.
1. Anciennement. Lépreux, atteint de la lèpre.
2. (Par extension au sens moral de l’idée d’insensibilité à la douleur, considérée comme un des caractères de la lèpre.) D’une avarice extrême, qui rend indifférent aux souffrances d’autrui. Il s’est montré bien ladre lorsqu’on l’a sollicité. Subst. C’est un ladre, il ne vous fera pas grâce d’un sou.
3.  Marque de domaine : pathologie animale. Atteint de ladrerie. Pourceau, truie ladre.

II.

II. Nom masculin.
Marque de domaine : hippologie. Ce cheval a du ladre, a des taches de ladre, se dit d’un cheval qui a le tour des yeux, le bout des naseaux ou le tour des lèvres dénués de poil et de pigmentation.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.