ignorant, -ante

IGNORANT, IGNORANTE

adjectif
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté du latin ignorans, participe présent de ignorare, « ignorer ».
1. Qui n’est pas instruit ou informé de certaines choses, qui ignore quelque chose. Être ignorant des usages d’un pays, du bon usage. Il est ignorant des dangers qui le menacent. Il est tout à fait ignorant en la matière. Il est très ignorant sur ces questions.
▪ Spécialement. Qui n’est pas averti des réalités de la vie, notamment des choses de l’amour. Encore jeune et ignorant, il s’étonnait de ces hardiesses. Par métonymie. Une âme ignorante.
2. Qui n’est pas instruit de ce qu’il doit savoir, qui n’a pas le savoir requis. Un élève ignorant. Un public ignorant.
3. Qui n’a aucune instruction, aucun savoir. Il a du bon sens, mais il est ignorant. Il est si ignorant qu’il ne sait pas lire. Expr. Ignorant comme un âne, une cruche ou un pot.
▪ Subst. C’est un ignorant. On ne peut confier cette tâche à un tel ignorant. Il n’y a que des ignorants qui puissent parler de la sorte. Expr. Faire l’ignorant, feindre de ne rien savoir.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.