En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

haler

I. HALER

conjugaison (h initial est aspiré) verbe transitif
xiie siècle. Emprunté du germanique occidental *halôn, « amener, aller chercher ».
↪ voir aussi : II. Haler (v. tr.)
1. Tirer sur un cordage ; le raidir, le border. Haler une manœuvre. Haler un câble à l’aide d’un cabestan. Intransitivement. Haler sur une drisse. Absolument. Haler ferme. Hale ensemble ! commandement qu’on donnait aux équipages de voiliers de tirer ensemble sur un cordage.
2. Tirer à soi avec force à l’aide d’un cordage, d’un filin. Haler un canot sur la grève. Haler une bouée à bord. Haler bas, tirer vers le bas, faire descendre. Avant d’entrer au port, il fallut haler bas le foc.
3. Faire avancer un bateau sur une rivière, un canal, le long d’un quai, en le remorquant de la rive avec des câbles. Les chevaux halaient la péniche. Les bateliers criaient : hale ! hale !
4. Se dit du vent qui change de direction. Le vent a peu à peu halé le nord-ouest, il s’est mis à souffler du nord-ouest. Le vent hale de l’avant.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.