frotter

FROTTER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle, froter. D’origine incertaine.
1. Passer un corps, un objet sur un autre, contre un autre, en exerçant une pression. Frotter deux pierres l’une contre l’autre. Frotter avec la main, avec une brosse. Frotter fort, doucement. Frotter une allumette, l’enflammer en la passant sur un frottoir. Instruments à cordes frottées, dont on fait vibrer les cordes avec un archet. L’animal frottait sa tête, se frottait la tête contre un arbre. Se frotter les yeux, se passer les mains, les poings sur les paupières et, fig., éprouver et manifester un grand étonnement. Se frotter les mains, les passer vivement l’une contre l’autre et, fig., manifester une satisfaction à l’idée d’un plaisir, d’un profit, ou de déboires évités. Je me frottais les mains de sa déconvenue. Expr. fam. Frotter les côtes, les oreilles à quelqu’un, le réprimander ou lui infliger une légère correction (s’emploie souvent en guise de menace, d’avertissement).
▪ Pron. Le chat se frotte contre les jambes de son maître. Il s’est frotté au mur en passant. Expr. fig. Se frotter à. Entretenir une relation avec une ou plusieurs personnes pour s’imprégner de leur savoir, de leurs manières. Il s’est beaucoup frotté aux savants, aux artistes. Se frotter à la bonne société. Fam. S’attaquer, se mesurer à quelqu’un, et souvent à plus fort que soi. Je ne vous conseille pas de vous frotter à lui. Par extension. Se dit à propos d’une entreprise dangereuse. Il ne s’y frottera plus. Prov. Qui s’y frotte s’y pique, se dit pour mettre en garde contre d’éventuels inconvénients, contre un risque de riposte.
2. Oindre, enduire. On lui frotta le bras avec un baume. Frotter des chaises avec de la cire. Du pain frotté d’ail. Pron. Les athlètes se frottaient d’huile avant la lutte.
▪ Spécialement. Marque de domaine : peinture. Appliquer une légère couche de couleur sur celle qui fait le fond du tableau.
▪ Expr. fig. Être frotté de quelque chose, en avoir une connaissance superficielle ou de seconde main. Il est frotté de latin et de grec.
3. Nettoyer, faire reluire. Frotter du linge à la brosse. Frotter le carrelage, les cuivres. Absolument. Fam. Elle frotte du matin au soir, elle consacre tout son temps aux soins du ménage.
4.  Intransitivement. En parlant d’un objet en mouvement. Exercer sur un autre corps, sur un autre objet, une pression qui engendre une résistance. Une des roues frottait contre la caisse de la voiture. Cette porte frotte sur le sol ou, absolument, frotte.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.