frange

FRANGE

nom féminin
Étymologie : xiie siècle. Soit issu du latin fimbriae, « bord d’un vêtement, tresses d’une chevelure », soit dérivé de frangere, « briser ».
1. Bordure de passementerie d’où pendent des fils, des torsades, des galons, et qui sert d’ornement à un vêtement, une tenture. Frange d’or. Les franges d’un tapis. Des rideaux à franges de soie.
▪ Par analogie. La frange des cils. Frange de cheveux ou, elliptiquement, frange, bande de cheveux coupés retombant sur le front. Une frange d’écume. Des franges d’ombre.
▪ Fig. Une frange de la population, une partie très minoritaire, souvent marginale.
2.  Marque de domaine : physique. Franges d’interférence, bandes alternativement brillantes et obscures, qui résultent de l’interférence de deux ondes lumineuses issues d’une même source.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.