En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

fixer

FIXER

conjugaison verbe transitif
xive siècle, au sens de « taxer ». Dérivé de fixe.
I.
I. Établir de manière durable dans une position, à une place déterminée.
1. Mettre ou maintenir en place, dans une même place ; assujettir. Fixer un cadre au mur. Fixer un piquet dans le sol. Fixer une planche avec des clous. Fixer les dunes par des plantations. Pron. Certains coquillages se fixent aux rochers.
▪ Spécialement. militaire. Fixer l’ennemi, l’empêcher de quitter ses positions et lui ôter toute possibilité de manœuvre. – chimie. biologie. Maintenir associé à une combinaison chimique. L’hémoglobine fixe l’oxygène. Un organisme qui ne fixe plus assez de calcium, de phosphore.
▪ Fig. Fixer une chose dans sa mémoire, dans son esprit. Pron. Les règles de la grammaire ne se fixent dans la mémoire que par la pratique.
2. Faire résider, faire demeurer ; établir de façon durable. Fixer des populations nomades, les rendre sédentaires. Il a fixé sa demeure dans cette contrée. Pron. Il résolut de se fixer en province.
3. Arrêter, appliquer durablement. Fixer ses yeux, ses regards sur quelqu’un. ◉ L’emploi elliptique Fixer quelqu’un est à éviter. Fig. Fixer son choix, l’arrêter de façon ferme et définitive. Fixer son attention sur quelque chose, s’y appliquer. Fixer les regards, les yeux de quelqu’un (class.), retenir son attention. Fixer l’attention de quelqu’un, la captiver. Il ne put parvenir à fixer l’attention de ses auditeurs. Fixer les soupçons sur quelqu’un, faire que les soupçons s’arrêtent sur lui. Fixer ses soupçons sur quelqu’un, les arrêter sur lui. Pron. Les soupçons des enquêteurs se sont fixés sur lui.
II.
II. Établir ou maintenir dans un état déterminé.
1. Rendre durable ou inaltérable. Fixer une couleur, des teintures sur une étoffe. Fixer un parfum, opérer sa fixation. Fixer un fusain, un pastel. Fixer une émulsion, une épreuve photographique, la soumettre au fixage. Fixer une préparation histologique, la soumettre à l’action d’un fixateur. Fig. Fixer ses idées sur le papier.
2. Arrêter, maintenir dans un état durable ce qui était changeant, en évolution. Cette expérience a fixé mes idées. Fixer une imagination vagabonde. L’usage n’a pas encore bien fixé le sens, l’orthographe de ce mot. Pron. Le vent finira par se fixer à l’ouest. Le baromètre s’est fixé au beau. Son esprit a de la peine à se fixer.
▪ Spécialement. Fixer une personne, lui inspirer des sentiments durables, lui donner de la constance. Fixer un inconstant, une coquette. Par métonymie. Class. Fixer les vœux, les désirs d’une personne.
▪ Expr. Pour fixer les idées, annonce que l’on va donner un exemple, indiquer un ordre de grandeur.
3.  Par extension. Tirer du doute en informant, en renseignant de façon précise et définitive. Il m’a fixé sur ses intentions. Être fixé, ne plus avoir aucun doute, aucune incertitude. Je suis bien fixé sur son compte. Il est fixé sur ce qu’il doit faire. Absolument. Il suffit maintenant, je suis fixé. Je ne suis pas encore fixé, je n’ai pas encore pris de décision.
III.
III. Déterminer, régler de façon précise.
Fixer le prix d’une marchandise, la valeur d’un objet, le taux d’un emprunt, le cours d’une monnaie, le montant d’une pension. Fixer un jour. À la date fixée. Fixer l’heure, le lieu d’un rendez-vous ou, elliptiquement, fixer un rendez-vous. Fixer un délai. Il a fixé son départ au quinze du mois prochain. Fixer des droits, des obligations, des règles, des principes.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.