exhaler

EXHALER

conjugaison verbe transitif et pronominal
Étymologie : xive siècle. Emprunté du latin exhalare, de même sens.

I.

I. Verbe transitif.
1. Répandre au dehors, émettre, dégager. Exhaler un parfum, un arôme, une odeur. En automne, la terre exhale des odeurs d’humus. Cette roseraie exhale son parfum.
▪ Fig. et litt. Exhaler la langueur, la tristesse, la dévotion.
2. Laisser s’échapper par la bouche. Exhaler un râle, un murmure, des sanglots. Exhaler des plaintes, des reproches, les proférer. Expr. Exhaler le dernier soupir, expirer, mourir. Fig. Manifester un sentiment, lui donner libre cours, l’exprimer. Exhaler sa douleur, sa haine, sa rage, sa mauvaise humeur.

II.

II. Verbe pronominal.
Se dégager, s’échapper de, se répandre hors de. Un gaz toxique s’exhalait du marécage. La chaleur s’exhalait de la terre. Impers. Il s’exhalait de la chapelle une forte odeur d’encens. Fig. et litt. La tristesse s’exhalait de ces lieux.
▪ Par extension. Fig. S’exhaler en, se manifester par. Sa colère s’exhala en propos injustes.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.