envoûter

ENVOÛTER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiiie siècle. Dérivé de l’ancien français volt, vout, « visage, traits » (du latin vultus, « visage, mine ») qui désignait aussi une figurine de cire servant à l’envoûtement.
1. Soumettre une personne à une influence magique pour disposer de sa vie ou de ses sentiments par des pratiques de sorcellerie.
2.  Fig. Charmer, subjuguer comme par une action magique ; exercer sur quelqu’un un attrait irrésistible, une mystérieuse fascination. Ce paysage, ce spectacle nous avait envoûtés. Son auditoire était envoûté. Cette femme l’a envoûté.
Orthographe
◇ Peut s'écrire envoûter ou envouter, selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §3] Les accents et le tréma • accents circonflexes sur î et û.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.